album du glog tricot méthode frankenstein

06 août 2006

Kumihimo : système D

A présent que Denise m'a jetée dans le kumihimo je m'éclate comme une folle : tresser est extrêmement agréable et rapide. (cliquer sur les photos pour les voir apparaitre en grand)

MARUDAI
Je n'ai pas trouvé de cours à Paris ni ailleurs en France et j'ai décidé de commencer avec les ressources du net et ce que j'ai sous la main pour faire un marudai

kumihimo_syst

kumihimo_syst02

Une boite de capuccino sans fond, un donnuts de Violaine, des piles, du scotch, des élastiques, et des fils de coton. Extrêmement pratique : ça se tient entre les jambes, ça fait un joli bruit métallique quand on tresse et ça se range en se fourrant dans la boite percée (penser à garder le couvercle c'est plus pratique pour le rangement).
Par contre, le scotch tient mal le coton sur la pile, il faut que j'essaie avec des élastiques...

TENSION
Le jeu des poids est fort important : on voit sur ma première tresse des irrégularités :
- le début sans poids : c'est tout lâche
- puis les poids sont bien équilibrés : c'est régulier
- enfin, la tresse de vient de plus en plus serrée

KUMIHIMO_TENSIONS

TORSION
- on voit sur ma deuxième tresse qu'elle se tortille : le poids devait parfois faire tourner un peu la tresse finie.

KUMIHIMO_ESSAI2

- le modèle utilisé :

motif

Posté par sof frankenstein à 13:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Broderie Indienne

C'est un style de broderie que j'aime particulièrement : très graphique, avec des arabesques. Ca peut être très coloré ou au contraire, complètement ton sur ton.

- Vu la taille du continent, le terme "broderie indienne" recoupe de nombreux styles de broderies selon les régions. Sur le site très complet de R.K. International (en anglais) on trouve de nombreuses informations sur les broderies indiennes, et en particulier les différents styles de broderie.

- Shangari (en français) est une boutique éthique qui propose entre autres des cours (dans le pays basque) et des kits de broderie indienne. Sur le site, ils ne proposent que le diagramme, mais j'ai acheté en salon le kit "JYOTI" qui utilise 4 points différents. C'est répétitif (beaucoup de chainette) et il faut avoir de bons yeux (broderie ton sur ton) mais le résultat est super. Les explications sont plutôt sommaires (il paraît que c'est le cas des explications de broderie en général), mais tout à fait compréhensibles.

- Shikha Chireux (en français) donne des cours de broderie Zardosi (technique Aari) à Paris. Elle intervient parfois pour des stages comme au musée des arts asiatiques de Nice et elle est franchement très sympa... et très pro aussi ! Là pour le coup, on travaille avec elle en utilisant des techniques très traditionnelles et dans une ambiance de calme et de tranquillité. Disponible et souriante, Mme Chireux vous entrouvre une fenêtre sur l'Inde qui donne à votre broderie en cours beaucoup de saveur.

Plaisir des yeux, excitation de la boîte à idées appelée cerveau : un bracelet brodé de broderie indienne.

Posté par sof frankenstein à 12:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 juillet 2006

Plier et nouer un Obi

Les parties principales composant la ceinture portée sur le kimono par les femmes (la page n'est pas en français mais les photos sont bien représentatives):

le obi : une ceinture de tissu large drapée et nouée autour de la taille
le obi jime : le cordon (en kumihimo , noué devant (avec un noeud "fuji musubi" sur la photo)
le obi age : une autre ceinture plus étroite nouée et glissée sous le obi

comment "s'enrouler" dans un kimono Yukata et plier le Obi
Plier un "Yanoji Musubi Obi" partie 1,
Plier un "Yanoji Musubi Obi" partie 2
Nouer un Obi en images 1
Nouer un Obi en images 2


Posté par sof frankenstein à 12:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juin 2006

L'étoffe du relief

"L'étoffe du relief", Alexandre Fiette, éd. Somogy, ISBN 2850569461, 39 euros : Catalogue de l'exposition de Genève sur les textiles matelassés.

Posté par sof frankenstein à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2006

Passementerie Japonaise : le KUMIHIMO

Découvert sur le blog Fibres etc..., le kumihimo, tressage japonais de cordelettes. En plus Denise montre son système D pour inventer rapidement un support.

- Le support en bois traditionnel pour le kumihimo
- ex de cordes tressées avec cette technique.

Ex de modèles à suivre au fil du net :
explication pas à pas en photos 1
explication pas à pas en photos 2
Modèle 1
Modèle 2
Modèle 3
Modèle 4
Modèle 5

Je me dis que finalement, le kumihimo c'est un peu comme du scoubidou anobli, et j'aime beaucoup le scoudibou.

Mais à quoi sert le kumihimo??
Aujourd'hui, on propose très souvent d'en faire des bijoux. Personnellement, bof. Je préfère :
les noeuds décoratifs, des petits noeuds , de petits éléments décoratifs typiquement japonais, même un petit manche de balai (surtout un petit manche de balai), des noeuds usuels spectaculaires.

Encore une fois, comme pour le furoshiki , ce qui est vraiment passionnant dans les artisanats japonais, c'est la façon dont ils servent aux plus petites choses quotidiennes. Après tout, ce n'est que de la passementerie, qui chez nous sert principalement à l'ameublement et aux brandebourgs. Or, la passementerie japonaise sert à une multitude de petites choses au quotidien, et décore les éléments les plus humble dans les situations les plus quotidiennes : un peu de poésie dans les geste de chaque jour.

et partout où il y a une technique, il y a un artiste : Jacqui Carey utilise de kumihimo et les tresses (belles photos de son travail)

Posté par sof frankenstein à 09:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


24 juin 2006

Draper le Kente Ghanéen

Excellent site en anglais qui montre comment porter le kente. Un grand morceau de tissu carré dans lequel on se drape.

Ce que c'est que le kente, étoffe typique du Ghana.

Site qui permet de créer en ligneun tissu kente par assemblage de carrés de motif : ce qui est drôle c'est d'essayer de comprendre dans quelle logique les carrés s'agencent pour comprendre comment l'harmonie du tissu se crée.

Posté par sof frankenstein à 17:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Passementerie : Les brandebourgs

Le brandebourg est formé par l'enroulage et le nouage d'un cordon entouré de fil. Brodé sur un habit, il est utilisé comme boutonnière ou motif décoratif.

Des modèles:
Artisanat pour tous : page très pratique qui propose 6 modèles de nouages.
Page de Frederic Wronecki sur les noeuds décoratifs : 4 exemples de noeuds Brandebourgs

Des idées:
Brandebourgs à vendre à la mercerie Rascol
Robe à brandebourgs début XIXème s.
Manteau à brandebourgs noirs du XIXème s.
Sur des costumes d'officiers

Posté par sof frankenstein à 14:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Tisser aux doigts

tissage01tissage02tissage03 J'aime bien les techniques qui utilisent peu de matériel, comme le tissage aux doigts. Grâce à cet excellent site "Artisanat pour tous", j'ai pu faire facilement un essai avec ce que j'avais sous la main : des scoubidous.

L'effet me rappelle ces paniers pas chers en plastique, et fait revenir de très bons souvenirs. Par contre, une fois la technique comprise, je ne vois pas trop ce que je peux faire de mon bandeau en scoubidous et comment terminer le travail proprement avec des noeuds....

La technique par contre est très plaisante, ça me donne bien envie de lui trouver une application... je cherche une bonne idée...

Posté par sof frankenstein à 13:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 juin 2006

Veste jaune

veste_jaune_devantsans_titre_3C'est la 3ème vie de la laine Land de Ornaghi Filati. Avec une bonne dose d'alpaga, elle n'arrête pas de dégorger des poils, mais elle a toujours une couleur et une texture aussi belle.

-Fév 2005 Après avoir été un pull pour homme façon serpillère (aig n°trop gros)
- Mai 2005Après avoir été un pull pour femme à l'effet bibendum magique et instantané (aig n° trop petit et modèle peu approprié)

La Land devient une petite veste... enfin rien n'est moins sûr...

Posté par sof frankenstein à 17:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Nouille

6020593_a2dd8da718_m Nouille bicolore en laine Phildar (mais je ne sais plus quelles qualités). Modèle "ruffles" issu du livre Scarf Style (Pam Allen éd. Interweave press). Aig 3,5, mon tricot de prédilection quand je vais au café tricot ou quand je suis dans le métro, car on ne voir pas trop les erreurs. A toujours être le tricot de secours, il traînait en longueur et j'ai mis plus d'un an à finir!! On ne peut pas dire que ce soit mon écharpe préférée mais elle se laisse porter quand même avec plaisir avec son effet graphique qui rappelle un peu les années 80 : la forme géométrique et les couleurs contrastées. nouille_bic

Posté par sof frankenstein à 16:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]